Accueil > Adolescents > Vos questions / réponses

Vos questions / réponses

En ce moment, je n’ai plus envie de manger. Pourquoi ? Est-ce grave ?

Pourtant, manger est une nécessité pour vivre, grandir, entretenir son corps ; c’est également un plaisir que l’on peut partager avec sa famille, ses amis…

La perte d’appétit peut avoir de multiples causes, elle est souvent accompagnée d’une fatigue et il est important d’en parler à un médecin.

Un problème de santé, mais aussi de l’anxiété, un sentiment de dégout de soi,… peuvent expliquer la perte d’appétit.

Elle peut également être secondaire à une restriction volontaire de nourriture (et souvent inavouée…).

Ne pas s’alimenter correctement peut avoir pour conséquences un amaigrissement, une aménorrhée chez la fille/femme (arrêt des règles), une baisse de la pression artérielle (vertiges), une constipation, des troubles du rythme cardiaque… etc. Il est donc très important d’en parler et de consulter pour ne pas s’enfermer dans une situation qui risque de s’installer.

A 15 ans, où puis-je rencontrer un professionnel de santé gratuitement ?

Si tu es adolescent(e), Il existe de nombreux lieux où tu peux te rendre gratuitement :
Dans ton collège ou ton lycée : tu peux rencontrer une infirmière scolaire, mais aussi une assistante sociale (tu peux également demander à rencontrer un médecin scolaire).
Tu peux également rencontrer un médecin ou une infirmière à une consultation de planification familiale, (voir « Infos utiles ») ainsi qu’une assistante sociale dans la Maison des solidarités la plus proche de ton domicile (voir « Infos utiles »).
Pour un problème d’infection sexuellement transmissible, tu peux te rendre dans un centre de dépistage anonyme et gratuit où tu peux être reçu(e) par une infirmière ou un médecin (voir « Infos utiles »)
Et bien sûr, tu peux venir gratuitement, et anonymement si tu le souhaites, à l’accueil MDA le plus proche de ton domicile et demander à rencontrer un professionnel de santé, quel que soit ton problème ou les questions que tu te poses.

Quelle est la différence entre un psychologue et un psychiatre ?

Un psychologue est un professionnel de la « psyché » (ce qui se passe dans la tête, l’esprit) qui a suivi une formation d’au moins 5 ans à l’université. Il pratique l’écoute, l’entretien, auprès des personnes qui rencontrent des problèmes psychologiques. Il peut pratiquer des tests pour aider à évaluer une situation, à chercher des solutions avec vous, à apporter un éclairage nouveau sur une situation ; il peut également vous conseiller dans des démarches à effectuer si une prise en charge plus longue s’avère nécessaire.

 

Un psychiatre est un médecin qui a suivi une spécialisation en psychiatrie. Il soigne les personnes qui souffrent de problèmes psychologiques ou de maladies mentales. Il peut prescrire des médicaments ou des thérapies diverses. Ses consultations sont remboursées par la sécurité sociale.

 

Un pédopsychiatre est un psychiatre qui oriente son activité en direction des enfants et des adolescents.

 

Si vous pensez avoir besoin de rencontrer un psychologue ou un psychiatre, n’hésitez pas à vous rendre à l’accueil MDA le plus proche de votre domicile, vous pourrez demander à rencontrer un professionnel de santé pour en parler, gratuitement, et de manière anonyme si vous le souhaitez.

Je suis inscrit dans un nouveau lycée à la rentrée. Je serai loin, je quitte ma famille et mes amis, cela m’angoisse. Que puis-je faire ?

Il est normal d’être inquiet(e) à la perspective de changer d’établissement scolaire : en général, tout ce qui est nouveau et inconnu fait peur…

 

Tout est à découvrir, il va falloir apprendre et s’adapter, mais passés les premiers jours, tu verras certainement les choses autrement : la nouveauté passe vite, et tu seras sans doute étonné de ta capacité à être dans le bain !

 

Organise tes retours en famille pour retrouver tes amis, partager avec eux tes nouvelles expériences ; changer peut faire beaucoup de bien : une nouvelle vie, des choses à raconter, se découvrir sous un nouveau jour… La routine n’est pas toujours très stimulante !

 

Affronter les difficultés et s’adapter, c’est aussi ça : grandir.

 

N’oublie pas que ta famille est là, si tu gardes des inquiétudes parles-en avec tes parents, tes frères ou sœurs qui ont peut-être déjà vécu ces expériences.

 

Dans ton nouveau lycée il y aura sans doute aussi des lieux qui te permettront d’échanger : un foyer pour les élèves, un club, un service de santé scolaire…

 

Bon courage et bonne rentrée !

Bonjour, j’ai 14 ans et depuis presque 1 an j’ai de plus en plus de boutons. Ma copine me dit de rester au soleil pour les faire partir. Est-ce exact ?

Le problèmes de peau que tu rencontres est très fréquent à ton âge; il s'agit d'acné et environ 80% des adolescents en ont.

L'acné se caractérise par des boutons et des "points noirs" qui apparaissent sur le visage, parfois la poitrine et le dos et qui sont dus à une inflammation de petites glandes situées sur la peau, à côté des poils et qui sécrètent le sébum (glandes sébacées). L'acné apparait au moment de la puberté, sous l'influence d'une sécrétion hormonale normale; certaines personnes, filles ou garçons, ont plus de boutons que d'autres.

Si elle n'est pas soignée, l'acné peut durer plusieurs années.

L'exposition au soleil a un effet masquant sur les boutons, mais seulement de manière transitoire; elle a ensuite un effet aggravant: plus de boutons apparaissent, qui laissent parfois des cicatrices. De plus l'accumulation de soleil (naturel ou artificiel: UV) abime la peau, accélère son vieillissement et l'apparition de rides.

Quand on a de l'acné, on est souvent...mal dans sa peau. Il est conseillé de consulter un médecin qui te prescrira des médicaments qui réduisent la durée de l'acné, l'apparition de boutons et préviennent les cicatrices.


Haut du formulaire

Si tu ne trouves pas de réponses à tes questions, tu peux les poser directement à fil santé jeunes:

32 24 ou 01 44 93 30 74(depuis un portable)
www.filsantejeunes.com